pinne


pinne

pinne [ pin ] n. f.
• 1688; lat. pin(n)a, mot gr.
Pinne marine : grand mollusque (lamellibranches) à coquille triangulaire, appelé communément jambonneau, dont le byssus soyeux peut être tissé. ⊗ HOM. Pine.

pinne nom féminin (latin pinna, du grec pinna) Grand mollusque bivalve à coquille triangulaire des mers chaudes et tempérées. (Le byssus des pinnes donne un tissu soyeux, naguère utilisé en Italie du Sud pour la ganterie.) [Nom usuel jambonneau.]

⇒PINNE, subst. fém.
ZOOL. Pinne (marine). Grand coquillage lamellibranche dont la coquille est large, haute, mince, à valves égales, qui s'attache au fond des mers chaudes et tempérées au moyen d'un byssus. Synon. usuel jambonneau (de mer). Il n'y a point de coquillages bivalves sur la terre, parce que leurs deux coquilles à charnière ont besoin d'être soulevées latéralement par les eaux, pour s'appuyer sur l'espèce de langue qui leur sert de jambe. C'est par ce moyen de progression que marchent, ou plutôt que se traînent les pétoncles, les pinnes marines, les dails, les moules, etc. (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p.244). Dans des compartiments spéciaux, se déroulaient des chapelets de perles de la plus grande beauté, (...) des perles roses arrachées aux pinnes marines de la mer Rouge (VERNE, Vingt mille lieues, t.1, 1870, p.110).
Prononc. et Orth.:[pin]. Homon. pine. Ac. dep. 1762: pinne-marine. Étymol. et Hist. 1. 1558 «nageoire» (RONDELET, Hist. des poissons, l. I, III, chap.27, p.76); 2. id. «mollusque bivalve à coquille triangulaire» (ID., ibid., II, 2, chap.41, p.37); 1712 pinne marine (Mém. Acad. des sc. ds Trév. 1732). 1 empr. au lat. pinna «plume, nageoire de poisson»; 2 empr. au lat. pinna, var. de pina «pinne marine», gr. même sens.

pinne marine [pinmaʀin] ou pinne [pin] n. f.
ÉTYM. 1611; lat. pinna, aussi pina, grec pinna.
Mollusque lamellibranche (Anisomyaires), à coquille triangulaire, communément appelé jambonneau, et dont le byssus soyeux peut être tissé.
HOM. Pine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pinne — pinne …   Dictionnaire des rimes

  • pinne — marine ou simplement pinne (pi n ) s. f. Grand coquillage dont les deux valves, en forme d éventail, sont soudées vers leur sommet, et qui s attache aux rochers par le moyen d une touffe de filets soyeux dont on peut faire des tissus. Drap de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pinne — Géographie Altitude 8 m Massif Champs Phlégréens de la mer de Sicile Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Pinne — Sf Holznagel per. Wortschatz ndd. (18. Jh.) Entlehnung. Aus mndd. pin(ne), dessen hochdeutsche Entsprechung ahd. pfin, mhd. pfinne, vinne, fnhd. pfinne sich nicht hält. Aus g. * pennōn f. Nagel u.ä., auch in anord. pinni m., ae. pinn, as. pinn.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • pinné — pinné, ée (pi nné, nnée) adj. Terme de botanique. Feuille pinnée, feuille composée de plusieurs folioles rangées des deux côtés d un pétiole commun.    On dit de même : des nervures pinnées. ÉTYMOLOGIE    Lat. pinnatus, de pinna (voy. pinne) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pinne [1] — Pinne (v. lat.), 1) so v.w. Feder; 2) (Jagdw.), so v.w. Penne; 3) die Federn der spanischen Reiter; 4) das scharfe u. spitzige Ende eines Stabes; 5) Zapfen am Hintersteeven der Seeschiffe, od. unten am Mastbaum, womit er unten im Spuhr steht; 6)… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pinne [2] — Pinne (Pniewy), Stadt im Kreise Samter des preußischen Regierungsbezirks u. der Provinz Posen; Tuchweberei; 1900 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pinne [1] — Pinne, soviel wie Pinna (Feder etc.); dann ein kleiner, spitzer Stab oder Stift; auf Schiffen der Hebelarm, mit dem das Steuerruder bewegt wird (Ruderpinne) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pinne [2] — Pinne, s. Pike …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pinne [3] — Pinne, Stadt im preuß. Regbez. Posen, Kreis Samter, an der Staatsbahnlinie Meseritz Rokietnice, hat eine evangelische und eine kath. Kirche, Synagoge, Amtsgericht, Maschinen und Motorfahrzeugfabrikation, Eisengießerei, Molkerei, Dampfmahl und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.